Le renforcement positif

Qu’est ce que le renforcement positif ? C’est renforcer (= approuver) le comportement souhaité grâce à l’ajout d’un stimulus motivant (dit « renforçateur ») type récompense (nourriture, jeu, … tout ce qui peut répondre au mieux à sa motivation du moment) afin d’augmenter la probabilité que le comportement voulu se reproduise.
Ce type de conditionnement est dit « opérant » car l’animal va chercher de lui même à reproduire le comportement qui lui a amené quelque chose d’agréable. Il devient acteur de son apprentissage… et sera heureux et volontaire de participer à son éducation.

Tout comme nous, l’animal n’agit pas sans raisons. Ses principales motivations peuvent ainsi se classer en 2 grandes catégories : Recevoir (de l’attention, du bien être, du jeu, de la nourriture, …) ou éviter (la peur, l’inconfort, la douleur, la frustration, la punition, …). Ne préférons nous pas, tout comme lui, opter pour la solution qui nous amènera du bien être (= recevoir) ? D’où l’importance de bien comprendre ce qui motive notre boule de poil à effectuer tel ou tel comportement que nous jugeons bon ou mauvais, (que ce soit, par exemple, faire calmement connaissance avec les invités qui arrivent ou aboyer d’émotion parce que « ces inconnus » font intrusion dans sa zone de confort…). Changer un moment de stress pour lui, en moment de plaisir, c’est toute la force du renforcement positif qui rend les apprentissages agréables, rapides, et surtout, compris et acceptables pour notre animal en lui offrant une alternative.

Restons zen ! Calme, patience et bonne humeur sont les clefs du succès !

Qu’est-ce qu’un bon « renforçateur », une bonne « récompense » ? Tout ce qui va motiver le chien au moment T !

Tout ce qu’il peut désirer et le motiver est « bonbon ».
Un renforçateur type friandise est souvent utilisé car représente une satisfaction rapide, qui aide à mener le chien vers un état émotionnel agréable le rendant en capacité d’apprendre (un chien stressé ne mangera pas !), mais ça peut être aussi lui rendre sa zone de confort en l’éloignant ce ce qui l’effraie, un jouet (très fort aussi ! que ne ferait mon chien pour son frisbee !), aller voir les copains, aller renifler ce qu’il veut, aller courir, … ou être près de vous ! On peut combiner ou se servir alternativement de renforçateurs différents pour aider le chien à garder sa motivation. Connaitre son chien, lui donner les moyens pour qu’il préfère produire le bon comportement et l’amener ainsi vers le succès !

Ayant appris et compris le bon comportement volontairement, le chien le refera d’autant plus volontiers qu’il a été gagnant en l’apprenant… et continuera à le faire sans friandise ou autre car acquis et accepté !

Exemple : Mon chien tire en laisse… Pourquoi ? Il veut aller en avant voir ce qu’il se passe, découvrir … Dès qu’il tire, je fais « le poteau »… (tiens on n’avance plus ?) … Dès le relâchement de la tension, j’avance … et restoppe si tension… etc. Le chien comprendra assez rapidement que s’il ne tire plus, on avancera, donc aura ce qu’il veut ! Pas besoin de cris, énervement ou « coups de collier » en arrière. Aidez le juste à comprendre en commençant cet exercice dans un environnement calme, sans trop de stimulations extérieures (style plein de copains chien à aller voir… ! )

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :